PSA supprime 8000 postes: "inacceptable", affirme François Hollande

Le plan de 8000 suppressions de postes annoncé par le constructeur automobile français PSA Peugeot Citroën est "inacceptable", a estimé samedi le président français François Hollande. A ses yeux, il faut le renégocier."C'est un choc. L'Etat ne laissera pas faire", a déclaré le chef de l'Etat lors de l'entretien télévisé du 14 juillet, fête nationale en France. Le gouvernement a chargé un expert d'examiner le bien fondé des décisions de PSA, deuxième constructeur européen. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus