"Non" à la nouvelle CCT du personnel de cabine de Swiss

Le syndicat du personnel de cabine de Swiss, Kapers, a refusé la nouvelle convention collective de travail (CCT). La raison principale de ce refus est attribuée à la pression subie par le personnel à cause des mesures d'économie.

Le président du syndicat Denny Manimanakis a confirmé à l'ats cette information parue samedi dans le "Blick". Le "non" l'a emporté à une large majorité, a-t-il précisé.

Selon M. Manimanakis, les revendications portent sur une amélioration des salaires, des conditions de travail et des conditions de retraites. Le syndicat tentera la semaine prochaine de reprendre les discussions avec la compagnie aérienne.

Du côté de Swiss, la porte-parole Susanne Mühlemann a elle aussi confirmé ce refus, sans toutefois le commenter. La compagnie en prend acte et discutera de la suite avec Kapers au cours des prochaines semaines.

Troisième rejet

Ce n'est pas la première CCT de Swiss à être rejetée. A la mi-mars, les pilotes long-courriers de la compagnie, réunis au sein d'Aeropers, avaient refusé leur nouveau contrat collectif pour 2014. Et en novembre 2013, les syndicats du personnel au sol avaient rompu les négociations sur une nouvelle CCT.

/ATS


Actualisé le