Nestlé affiche un bénéfice en baisse, dans un contexte difficile

Confronté à un environnement difficile, Nestlé a dégagé l'an dernier un bénéfice net en légère baisse à 10,02 milliards de francs, contre 10,23 milliards en 2012. Le chiffre d'affaires du groupe alimentaire vaudois a lui augmenté de 2,7% pour s'établir à 92,16 milliards.

Le recul du bénéfice net s'explique par des coûts de restructuration du portefeuille et par l'impact des taux de change, qui a pesé à hauteur de 3,7%, a indiqué jeudi Nestlé. Au niveau opérationnel, le résultat courant s'est inscrit à 14,05 milliards de francs en 2013, contre 13,46 milliards un an plus tôt.

Paramètre très observé par les investisseurs, le taux de croissance organique des ventes du numéro un mondial de l'alimentation s'est fixé à 4,6%. Il décompose en une croissance interne réelle de 3,1% et une hausse des prix de 1,5%. De leur côté, les acquisitions, nettes des cessions ont apporté 1,8%.

Marchés émergents devant

Les marchés émergents ont une nouvelle fois alimenté la croissancede Nestlé l'an passé, même si le niveau est inférieur aux exercices récents. L'activité réalisée dans ces marchés a permis de générer un chiffre d'affaires en croissance organique de 9,3% par rapport à 2012 à 40,8 milliards de francs.

L'Europe ressort comme la région la plus à la peine, avec un taux de croissance organique du chiffre d'affaires de 0,8% seulement, pour un chiffre d'affaires de 15,6 milliards de francs. Le tableau est contrasté: Royaume-Uni, Suisse, Pays-Bas, Belgique et Autriche progressent, alors que le sud du continent subit encore la morosité.

La zone constituée des Amériques présente quant à elle des ventes en hausse de 5,3% à 28,4 milliards de francs. La région formée de l'Asie, de l'Océanie et de l'Afrique fait mieux, avec un coefficient de croissance des ventes de 5,6% à 18,9 milliards.

Dynamisme dans la nutrition

La plus forte croissance organique est revenue l'an passé à la division Nutrition, qui représente depuis plusieurs années maintenant le grand axe de développement stratégique de Nestlé. L'activité affiche ainsi une hausse de 8,2% sur un an à 9,8 milliards de francs.

/ATS


Actualisé le