Neige jusqu'en Plaine - Trafic routier et aérien perturbé

L'hiver a fait sa première incursion avec de la neige jusqu'en Plaine dans la nuit de vendredi à samedi. La région de Berne a été particulièrement recouverte, alors qu'il pleuvait à Bâle. Plusieurs accidents ont entraîné des perturbations sur certaines routes. Le trafic aérien a également été entravé.

Selon SRF Meteo, une couche de neige a recouvert la Suisse de Genève au lac de Constance. Son épaisseur a atteint 8 centimètres à Koppigen (BE). Payerne (VD) a été éveillée sous 5 centimètres de neige, à Genève il en est tombé 3.

Au total, la neige a été la plus abondante en Bas-Valais. La limite des chutes de neige est remontée à 600 ou 800 mètres en journée et la couche a complètement disparu en de nombreux endroits en Plaine, diluée par la pluie.

Le vent a également soufflé fort, avec une vitesse atteignant 111 km/h au Moléson (FR), 108 km/h à La Dôle (VD) ou 64 km/h à Neuchâtel, selon SRF Meteo.

Tôle froissée

La neige a causé de nombreux accidents sur les routes rendues glissantes. Les automobilistes ont percuté des lampadaires, glissières de sécurité, murs, panneaux de signalisation, arbres ou d'autres véhicules.

En matinée, Viasuisse a signalé des incidents sur l'A12 en direction de Fribourg, sur l'A9 entre Vevey (VD) et Lausanne ainsi que sur la route entre La Neuveville (BE) et Douanne (BE), où le tunnel de Gléresse est resté fermé pendant deux heures dans les deux sens. Au total, la police cantonale bernoise a dénombré une soixantaine d'accidents. Six personnes ont dû être hospitalisées.

Des perturbations et accidents ont aussi eu lieu ailleurs en Suisse alémanique sur les routes glissantes.

Côté rail, un dérangement à un appareil d'enclenchement à la gare de Berne a causé des retards dans le trafic régional autour de la capitale.

Retards à Cointrin et Kloten

La situation aux aéroports a été difficile autant à Zurich qu'à Genève. Les pistes enneigées ont dû être déblayées plusieurs fois. Près de 120 vols ont connu des retards à Genève-Cointrin.

Les conditions météo ailleurs en Europe étaient en partie en cause, a précisé le porte-parole Bertrand Stämpfli. Scénario identique à Zurich-Kloten, où les décollages, en particulier ceux des long-courriers, ont subi des retards. Une trentaine de vols ont été annulés.

/ATS


Actualisé le