Navigateurs Internet: Bruxelles ouvre une enquête contre Microsoft

Microsoft, déjà condamné par l'Union européenne à une amende record en 2008, s'expose à de nouvelles sanctions de la part de Bruxelles. Accusé de ne pas avoir respecté ses engagements en termes de choix de navigateur, le groupe américain a reconnu ses torts et s'est excusé.La Commission européenne a ouvert "une enquête pour un possible non-respect des engagements de Microsoft en matière de choix entre navigateurs internet", a annoncé mardi le commissaire européen chargé de la Concurrence, Joaquin Almunia. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes