Microsoft dévoile un service de traduction instantanée pour Skype

Microsoft a dévoilé pour la première fois aux Etats-Unis une version expérimentale de son nouveau service de traduction orale en temps réel. Avec cette nouveauté, le numéro un mondial des logiciels cherche à reprendre l'offensive technologique. Il s'était laissé devancer par Apple et Google depuis une dizaine d'années.

"Cela vous permettra de communiquer avec tout le monde sans barrière de langage", a déclaré Satya Nadella, directeur général de Microsoft depuis le mois de février. Tout en la qualifiant de "magique", il a souligné qu'il s'agissait maintenant de transformer cette technologie expérimentale, appelée Skype Translator, en véritable produit commercial.

M. Nadella s'est engagé à un lancement de ce service avant la fin de l'année. Il n'a pas précisé s'il allait être accessible gratuitement aux utilisateurs de Skype ou non, lors d'une conférence sur les nouvelles technologies à Rancho Palos Verdes en Californie..

Les réactions immédiates à la présentation, qui montrait un responsable anglophone de Microsoft bavardant avec un collègue allemand, ont été mitigées. Un membre germanophone de l'assemblée a jugé que la traduction était suffisamment bonne pour des conversations de loisirs mais pas pour des débats d'affaires.

Version améliorée

Microsoft avait présenté cette nouvelle technologie sous une forme moins élaborée en Chine il y a 18 mois. La dernière version pourrait devenir un paramètre important de son service d'appels téléphoniques via internet, Skype. La plateforme revendique des centaines de millions d'utilisateurs.

Skype Translator va plus loin que les logiciels existants de Microsoft. Ceux-ci ne font que des traductions écrites sur son moteur de recherche Bing et sur son navigateur Internet Explorer.

Microsoft travaille assidûment sur les technologies de reconnaissance orale depuis des années. Cette année, le groupe a présenté son nouveau logiciel, Cortana, "assistant personnel" par activation vocale, destiné à concurrencer le Siri d'Apple.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus