Les pays riches ne sont plus les plus gros consommateurs

La demande de pétrole en provenance des pays en développement a dépassé en avril celle des pays riches, selon l'agence américaine d'information de l'énergie (AIE). Il y a dix ans encore, elle représentait à peine les deux tiers de celle des pays membres de l'OCDE.

La consommation des pays hors Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) a bondi de près de 50% au cours de la dernière décennie, jusqu'à atteindre 44,5 millions de barils par jour (bpj) au mois d'avril, précise l'AIE.

Dans les pays membres de l'OCDE, la demande a représenté 44,3 millions de bpj.

Si ces chiffres d'avril comportent sans doute des effets saisonniers, la demande reculant aux Etats-Unis et en Europe en raison de l'arrivée du printemps, l'AIE pense que l'année 2014 devrait confirmer cette tendance.

L'un des principaux moteurs de la croissance de la demande des pays en développement est la Chine, même si son rythme tend à ralentir. L'AIE prédit que sa consommation devrait progresser dans une fourchette comprise entre 420'000 et 430'000 bpj en 2013 contre une moyenne de 520'000 bpj entre 2004 et 2012.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes