Les faillites de sociétés ont augmenté de 14,1% en mai en Suisse

Le nombre de faillites de sociétés en Suisse a augmenté de 14,1% en mai par rapport au même mois de 2012, à 560. Du côté des personnes privées, elles ont augmenté de 11,6%, à 598. Sur les cinq premiers mois de l'année, la hausse s'élève respectivement à 6,4% et 3,3%.

Au mois de mai, le nombre de faillites de sociétés consécutives à une carence dans l'organisation selon l'article 731b du code des obligations s'élève à 158, en forte hausse de 39,8%, a indiqué mercredi Creditreform dans sa statistique mensuelle, basée sur la Feuille officielle suisse du commerce (FOSC). De janvier à mai, ce chiffre progresse de 13%.

Du côté des cantons, Thurgovie, Glaris et le Valais se distinguent par de nettes augmentations des faillites de privés. En revanche, des chiffres en baisse sont constatés pour les Grisons, Genève et le Jura. Sur les cinq premiers mois de l'année, le nombre de faillites pour insolvabilité a grimpé de 3,5% par rapport à l'année précédente, soit 1943 sociétés.

Le nombre total de faillites (sociétés+privés) est également en hausse de 12,8% au mois de mai à 1158. De janvier à mai, leur nombre affiche une hausse plus modeste, avec 4,9% par rapport à la même période de 2012.

700 sociétés supplémentaires

Du côté du Registre du commerce, les nouvelles inscriptions de sociétés sont en augmentation en mai de 6,7% à 3301, "ce qui confirme que le moteur de l'économie suisse continue à tourner rond", note Creditreform. Sur cinq mois, 16'767 sociétés ont été inscrites, soit 3% de plus qu'à la même période de 2012.

En mai, les radiations ont de leur côté reculé de 5,3% à 2092 par rapport à la même période de l'année précédente. De janvier à mai, cette baisse atteint 1,8%.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus