Les employés de Merck Serono acceptent l'accord négocié

Réuni en assemblée générale, le personnel de Merck Serono à Genève a adopté jeudi après-midi l'accord négocié avec la direction de l'entreprise pharmaceutique. Il met ainsi un terme au conflit social qui durait depuis l'annonce, le 24 avril, de la fermeture du site genevois.Le protocole d'accord a été accepté par 277 voix, contre 20 refus et 33 abstentions, a indiqué au terme de la réunion Alessandro Pelizzari, secrétaire régional d'Unia Genève. En début d'assemblée, les représentants du personnel et le syndicat ont déclaré au personnel qu'ils avaient joué toutes leurs cartes face à une direction intransigeante. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes