Les crédits de formation ne sont pas des crédits à la consommation

Les prêts bancaires destinés à financer une formation professionnelle ne sont pas des crédits à la consommation. Un étudiant en droit l'a appris à ses dépens après avoir refusé le remboursement d'un prêt accordé pour sa formation universitaire.En 2001, le jeune homme s'était inscrit en faculté de droit et avait souscrit un prêt de 20'000 francs auprès d'une banque cantonale. En 2009, compte tenu des intérêts, sa dette avait doublé et atteint près de 38'000 francs. /SERVICE


Actualisé le

 

Articles les plus lus