Les clients de Postfinance bénéficient à nouveau du libre choix

Les clients de Postfinance ne sont plus exclus du service de paiement en ligne "e-finance" s'ils disent non à l'utilisation de leurs données à des fins publicitaires. Le préposé à la protection des données est intervenu pour restaurer le libre choix des utilisateurs.

Jusqu'ici les clients de Postfinance n'avaient pas le choix: ils devaient accepter les nouvelles conditions générales et s'engager en même temps à participer au nouveau portail commercial s'ils voulaient encore utiliser le service de paiements en ligne "e-finance", a indiqué le préposé à la protection des données. Une grande partie des clients s'est ainsi sentie prise en otage.

Postfinance a changé cet été ses conditions d'utilisation. Cela lui permet de traiter et d'analyser les données bancaires des clients d'"e-finance" et de leur proposer ensuite des publicités et offres ciblées, par l'entremise d'entreprises tierces.

Pub personnalisée

Concrètement, le but est de connaître les habitudes de consommation des clients et de proposer des publicités personnalisées d'autres entreprises sur la plateforme de La Poste. Chaque client aura un profil qui affichera des propositions d'achats au fil de ses dépenses bancaires.

Dès le 12 octobre, ceux qui refusaient ces conditions n'auraient plus dû pouvoir utiliser l'"e-banking". Grâce à l'option "opt-out", négociée par le préposé avec la banque postale, les clients peuvent désormais renoncer explicitement à l'analyse de leurs données personnelles à des fins commerciales et ainsi renoncer à des offres spéciales provenant de tiers.

Cette possibilité sera mise en place la semaine prochaine par Postfinance. De cette manière l'utilisation du service de paiement en ligne est garantie pour tous les clients de la banque.

Postfinance prend au sérieux

Postfinance prend ces réserves très au sérieux et ne souhaite pas mettre en péril la confiance que lui témoigne sa clientèle, précise-t-elle mercredi dans un communiqué. Et l'institution de préciser que les données relevées lors de cette analyse ne seront pas transmises, l'accès par des tiers ne sera pas possible et la vente des données à des tiers est exclue.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus