Les caisses de pensions suisses sous l'emprise des faibles taux

La situation de financement des caisses de pension suisses s'est nettement améliorée l'an passé, selon Swisscanto, avec un rendement moyen de 7,2%. Mais la faiblesse des taux d'intérêt compromet une progression qui ne reposerait que sur la performance.Fin 2012, les institutions de droit privé affichaient un taux de couverture pondéré en fonction de la fortune de 109%, contre 103% un an plus tôt, selon les résultats intermédiaires de l'enquête "Les caisses de pension suisses 2013" de Swisscanto.Du côté des institutions de droit public à capitalisation complète, le taux de couverture s'est hissé de 95% à 100% sur un an. La catégorie des caisses publiques garanties par l'Etat (capitalisation partielle) atteint à peine 74%, en hausse de 2 points de pourcentage.Seules 8% des caisses privées se trouvaient en découvert à fin 2012, contre 26% fin 2011. Cette situation concerne 52% des institutions de droit public à capitalisation totale, même si pour la plupart avec des taux supérieurs à 90%, précise l'institut des banques cantonales spécialisé dans les fonds de placement et la prévoyance.En lien avec la faiblesse persistante des taux d'intérêt, quelque 30% des caisses sondées ont modifié l'an dernier leur stratégie de placement, dont la moitié en réduisant leur part d'obligations. Environ 50% ont renforcé la quote-part immobilière. /SERVICE


Actualisé le