Les Suisses préfèrent le smartphone au lecteur CD pour la musique

Un Suisse sur trois préfère écouter de la musique par le biais numérique, surtout lorsque le service est gratuit. Si le lecteur CD est détrôné par le smartphone, la radio reste l'appareil le plus souvent utilisé, selon un sondage effectué par comparis.ch auprès d'internautes amateurs.

Environ 32% des Suisses utilisent un appareil exclusivement numérique (lecteur MP3 7%; ordinateur portable ou non 10%; téléphone ou smartphone 14%) pour écouter le plus souvent de la musique. Et plus particulièrement lorsque le service est gratuit: neuf utilisateurs sur dix de musique en streaming, comme Spotify ou la radio en ligne, ne paient pas pour l'écoute de titres musicaux.

La part des utilisateurs prêts à payer est plus importante lorsqu'il s'agit des services de téléchargement comme iTunes. Cependant, "des interrogations subsistent quant à l'existence d'un réel avenir pour ce modèle. Les jeunes Suisses sont très peu disposés à payer pour les offres de téléchargement", observe comparis.ch, d'après son sondage.

L'âge joue un grand rôle

Le comparateur en ligne remarque également une grande différence entre les participants de moins de 30 ans (les digital natives) et les autres. Chez ces derniers, la radio reste le moyen le plus important et de loin - deux sondés sur trois - pour écouter de la musique. Chez les jeunes, ils ne sont plus qu'un quart. De manière générale, la radio est le canal préféré de 57% des utilisateurs.

Enfin, seuls 9% des sondés utilisent un lecteur CD le plus souvent pour écouter de la musique.

Le sondage a été effectué auprès de 1200 internautes amateurs de musique, âgés de 15 à 74 ans et provenant de toute la Suisse. Il a été réalisé en novembre par l'institut LINK à la demande de comparis.ch.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes