Les Genevois revoteront sur l'initiative sur les tarifs des TPG

Les Genevois vont revoter sur l'initiative de l'Avivo "Stop aux hausses des tarifs des Transports publics genevois (TPG). Le Tribunal fédéral (TF) a en effet rejeté le recours des initiants contre l'annulation du scrutin ordonnée par la Chambre administrative de la Cour de justice de Genève.

La justice genevoise avait annulé le scrutin et exigé l'organisation d'un nouveau vote à la suite d'un recours du Parti pirate genevois et d'un de ses responsables, Daniel Ceszkowski. Les recourants avaient constaté que le texte soumis au peuple était différent que celui qui avait servi à récolter les signatures.

La Chambre administrative leur avait donné raison. L'Avivo avait alors saisi le TF, refusant que son initiative, acceptée en mars par 55,8% de l'électorat, fasse l'objet d'une nouvelle votation. Les initiants, emmené par l'ex-conseiller d'Etat Christian Grobet, estimaient que les recours n'avaient pas été déposés dans les délais.

Ecriture confuse et répétitive

Un point de vue que le TF a balayé. Dans son arrêt, la cour suprême relève que les intimés ont "agi dans le délai de six jours à compter de leur prise de connaissance de l'irrégularité". Les juges de Mon Repos ont par ailleurs souligné que l'Avivo leur avait présenté ses arguments "dans une écriture confuse et répétitive".

Confirmant une information révélée par la "Tribune de Genève" sur son site, Daniel Ceszkowski a indiqué mercredi à l'ats qu'il était "très satisfait" de la décision du TF. La parole sera donnée maintenant au peuple qui pourra se déterminer en toute connaissance de cause sur cette initiative, a-t-il précisé.

Le texte qui a servi à récolter les signatures en faveur de l'initiative de l'Avivo réduit de six ans la tranche d'âge concernée par le tarif junior, qui ne couvre ainsi plus les personnes entre 18 et 24 ans. Cette précision ne figurait pas dans la brochure explicative distribuée aux électeurs avant le scrutin.

Selon M.Ceszkowski, la nouvelle votation sur l'initiative "Stop aux hausses des tarifs des Transports publics genevois" pourrait avoir lieu en mai prochain.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes