Les Européens partiront moins en vacances en raison de la crise

Crise oblige, à peine trois Européens sur cinq prévoient de partir en vacances cet été. Il s'agit du plus bas niveau d'intentions de départ depuis 2005, selon le baromètre Ipsos-Europ Assistance. Le recul est particulièrement marqué chez les Européens du Sud.Seuls 58% des Européens étudiés (Français, Allemands, Britanniques, Italiens, Espagnols, Belges et Autrichiens) comptent partir en vacances entre début juin et fin septembre. Cela représente 8 points de moins que l'an dernier, d'après cette enquête réalisée du 13 février au 26 mars auprès d'un échantillon représentatif de 3523 Européens. Cette enquête n'intègre pas les Suisses. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes