Léger ralentissement de la croissance de l'emploi au 3e trimestre

La croissance de l'emploi en Suisse a un peu ralenti au cours du troisième trimestre 2013. Le nombre des emplois a augmenté de 1,2% par rapport à la même période de l'an passé, après une progression de 1,7% relevée entre avril et fin juin.

La Suisse comptait 4,196 millions d'emplois à la fin du troisième trimestre, a indiqué lundi l'Office fédéral de la statistique (OFS). Le détail montre un recul de 0,3% dans le secteur secondaire à 1,045 million d'emplois, confirmant la baisse constatée lors des trois mois précédents (-1,6%).

C'est la troisième fois de suite que le secteur secondaire affiche un recul de l'emploi en rythme annuel. L'industrie manufacturière et la construction ont enregistré au troisième trimestre les plus fortes variations, avec respectivement une baisse de 7000 (-1,1%) et une hausse de 4000 emplois (+1,2%).

Hausse dans les services

Le secteur tertiaire a en revanche connu une croissance de 1,7% à 3,152 millions d'emplois. Les principales progressions ont été observées dans les branches de la santé, avec une augmentation de 13'000 emplois (+2,3%) et dans l'enseignement avec 10'000 emplois supplémentaires (+3,7%).

Les activités de services financiers et d'assurance ont en revanche connu une légère baisse de l'emploi pour le deuxième trimestre consécutif (-0,7%).

Selon les analyses de l'OFS, dans l'ensemble l'emploi au troisième trimestre a cependant crû dans toutes les grandes régions en comparaison annuelle. Les hausses les plus conséquentes ont été observées en Suisse centrale (+2,1%) et en région lémanique (Genève, Valais et Vaud).

Dans l'espace Mittelland (Berne, Fribourg, Jura, Neuchâtel et Soleure), la progression était de 1,1%, de 1,1% au Tessin et de 0,6% à Zurich.

Dans le secteur secondaire, seules trois régions ont profité d'une évolution positive, à savoir la région lémanique (+0,6%), la Suisse centrale (+1,1%) et le Tessin (+0,7%).

Dans le secteur tertiaire, l'emploi s'est cependant accru dans toutes les régions. La plus forte progression a de nouveau été enregistrée en Suisse centrale avec une augmentation de 2,4%, et la hausse la plus faible a été enregistrée à Zurich (+0,8%).

Effectif globalement maintenu

Le nombre des places vacantes a pour sa part augmenté de 10% pour s'inscrire à 51'100. Quant aux entreprises, elles ont globalement rencontré moins de difficultés à recruter du personnel qualifié durant les trois mois considérés.

Pour l'heure, 72% des entreprises interrogées prévoient de maintenir l'effectif de leur personnel au cours du quatrième trimestre.

/ATS


Actualisé le