Le patron de Credit Suisse a vu son salaire chuter de moitié

La mauvaise performance réalisée l'an dernier par Credit Suisse se reflète dans les rémunérations versées à ses dirigeants. Le patron du numéro deux bancaire helvétique Brady Dougan a vu son salaire chuter de moitié à 5,8 millions de francs.En 2010, l'Américain avait reçu 12,8 millions de francs. Le directeur de la division de gestion institutionnelle (Asset management) Robert Shafir est le dirigeant le mieux payé de la banque avec une rémunération de 8,5 millions, ressort-il du rapport de gestion 2011 publié vendredi. /SERVICE


Actualisé le