Le directeur de Kuoni Suisse se réjouit d'une "croissance globale"

La météo maussade cet été en Suisse a fortement contribué aux affaires des voyagistes helvétiques. Interrogé par "Le Matin Dimanche", Marcel Bürgin, directeur de Kuoni Suisse, assure que les réservations se poursuivent après l'été, parlant de "croissance globale", avec une hausse constante du nombre de clients.

"Nous ne pouvons que confirmer que nos agences ont accueilli et accueillent toujours davantage de clients et que les ventes online augmentent aussi", souligne Marcel Bürgin. Parmi ces clients, de nombreux jeunes, qui représentent 25% des réservations, précise-t-il.

"Pour notre seul site lastminute.ch, la demande a même doublé", poursuit le directeur de Kuoni Suisse. "Et le chiffre d'affaires de X-Helvetic Tours, notre offre dynamique online, a lui progressé de 21%, avec un bond en juillet."

Marcel Bürgin explique cette "bonne tendance" par le fait que les gens n'ont "jamais autant voyagé", ce qui conduit à "une croissance globale". Il pointe aussi la complémentarité des deux canaux de distribution, internet et les agences, qui "ne se chevauchent que partiellement": ainsi 93,6% des réservations sur la toile concernent des vacances balnéaires, un pourcentage moindre dans les agences.

Aujourd'hui, 15% des affaires de Kuoni Suisse se font sur internet, contre 85% dans les agences, dont la moitié par des tiers, ajoute son directeur. "Mais nous faisons toujours davantage d'affaires dans nos agences", fait-il remarquer, affirmant qu'il ne voit pas le nombre total d'employés et d'agences diminuer à moyen terme.

Nette augmentation

Sur les sept premiers mois de l'année, le nombre de réservations en ligne a progressé de 45%, indiquait Kuoni Suisse mardi. Les réservations à court terme ont en outre enregistré une nette augmentation: un départ sur quatre était prévu dans les deux semaines contre un taux d'un cinquième un an plus tôt. La part des départs dans les quatre semaines est passée à 44% contre 39%.

Les destinations les plus prisées sont les Baléares, le sud de la Turquie, les îles grecques, Chypre, les Canaries, les Maldives, New York, Miami et Dubaï, selon Kuoni.

Le groupe Kuoni est retombé dans les chiffres rouges au terme d'un premier semestre 2014 marqué par les troubles politiques, notamment en Egypte et en Tunisie. Le numéro un du voyage en Suisse a néanmoins réduit sa perte nette à 14 millions de francs, contre 47,4 millions à la même période un an plus tôt.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus