Le chômage augmente en novembre pour des motifs saisonnniers

Le chômage en Suisse a augmenté en novembre pour le cinquième mois consécutif, mais pour des motifs saisonniers cette fois. Le nombre de chômeurs s'est accru de 5630 par rapport à octobre à 139'073 personnes, pour un taux de chômage en hausse de 0,1 point à 3,2%. Une baisse est attendue début 2014.

La dégradation observée en novembre s'explique exclusivement par des facteurs saisonniers. Elle reflète la période creuse traversée à cette époque de l'année par le secteur de l'hôtellerie et les vicissitudes de l'hiver qui commencent à se faire sentir dans la construction.

Sans l'aspect saisonnier, le chômage aurait diminué le mois dernier, a précisé lundi à l'ATS Boris Zürcher, chef de la Direction du travail au Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO).

Le Valais touché

En Suisse romande, le canton du Valais a tout particulièrement ressenti le phénomène. Il a subi une augmentation de 0,6 point de son taux de chômage au regard d'octobre, la plus forte de Suisse, à 4,2% de la population active. En chiffres absolus, la dégradation représente 919 chômeurs de plus, pour un effectif de 6780 désormais.

Par rapport au mois de novembre 2012, le nombre de chômeurs inscrits auprès des offices régionaux de placement (ORP) a progressé de 5,3% au niveau national, soit de 7006 personnes. Le chômage des jeunes (15-24 ans) a crû de 0,6% à 19'327 sur un mois, pour un taux stable de 3,4%, mais reculé de 1,9% en comparaison annuelle.

L'évolution constatée le mois dernier ne constitue pas une surprise, estime Yves Flückiger, vice-recteur de l'Université de Genève et directeur de l'Observatoire universitaire de l'emploi. A ses yeux, la multiplication des bonnes nouvelles conjoncturelles devrait permettre d'inverser la tendance dès janvier ou février.

Retournement de tendance

Les raisons d'espérer un retournement à court terme résultent des nombreuses bonnes nouvelles sur le front conjoncturel, a noté le professeur genevois, contacté par l'ATS. A commencer par l'amélioration de l'environnement économique aux Etats-Unis.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes