Le Salon "Baselworld" se termine sur une "note très positive"

Le 42e Salon de l'horlogerie et de la bijouterie Baselworld a fermé ses portes jeudi sur une "note très positive", selon les organisateurs. Durant huit jours, près de 150'000 participants (exposants, visiteurs, représentants de la presse) se sont rendus à Bâle.

"La success story continue", ont indiqué dans un communiqué les organisateurs de Baselworld. En effet, les attentes en termes de chiffres d'affaires, de qualité et de couverture médiatique ont été remplies, voire dépassées, selon eux.

Quelque 1500 exposants en provenance de plus de 40 pays étaient présents. Baselworld a accueilli pas moins de 4000 journalistes, venus de 70 pays.

Environ 95% des représentants de l'horlogerie suisse se sont rendus à Bâle. Mais les secteurs de la bijouterie, diamants, pierres précieuses et perles, machines et industrie de la sous-traitance étaient bien représentés.

Réflexion sur les innovations

Jacques Duchêne, président du comité des exposants, est "extrêmement satisfait de cette édition de Baselworld 2014. Les exposants ont réalisé un très bon chiffre d'affaires et sont positifs du retour médiatique que cette édition a suscité".

Selon Sylvie Ritter, directrice de Baselworld, la manifestation de cette année s'est "révélée une véritable réflexion sur les changements, les tendances et les innovations de l'industrie". L'édition 2015 se tiendra du 19 au 26 mars 2015.

La branche sort d'un exercice 2013 record. Les exportations horlogères suisses ont augmenté de 1,9% l'an dernier à 21,8 milliards de francs. L'année 2014 a démarré sous de bons auspices. Les ventes à l'étranger ont progressé en janvier-février et sur un an de 6,8% à 3,3 milliards.

/ATS


Actualisé le