La zone euro et ses alliés vont de l'avant sans Londres

Les conditions posées par Londres sont "inacceptables", selon Nicolas Sarkozy. L'accord pour renforcer la discipline budgétaire dans la zone euro sera donc adopté par les 17 membres de l'Union monétaire et six autres pays. Par ailleurs, la Croatie deviendra le 28e Etat de l'UE en juillet 2012.Selon une source européenne, parmi les dix pays de l'UE non membres de l'euro, le Royaume-Uni et la Hongrie "ont dit non" à un changement du traité de l'Union européenne (UE), tandis que la Suède et la République tchèque veulent d'abord "consulter leur parlement". Le président français a précisé que "le texte de l'accord intergouvernemental" devrait "être rédigé pour le mois de mars". /SERVICE


Actualisé le