La tomate déclinée sous toutes ses formes à Carouge (GE)

La traditionnelle Fête de la tomate et du terroir genevois a attiré près de 10'000 personnes vendredi et samedi à Carouge (GE). Les gourmands ont été séduits par le grand choix de produits locaux et par la cinquantaine de variétés de tomates offertes à la dégustation.

Si une quarantaine de stands alimentaires présentaient toute une gamme de produits du terroir, la tomate reste bien la reine de la fête. Ce légume-fruit a été décliné sous toutes ses formes: pain, grissini, moutarde, vinaigre, sauce, soupe, séché aux morilles, gaspacho et glace notamment.

Comme chaque année, preuve en est la longue file d'attente, le stand de dégustation de tomates a particulièrement séduit petits et grands. La cinquantaine de variétés, cultivées par l'Ecole d'horticulture de Lullier, n'ont pas été abîmées par la violente tempête de grêle qui a touché le canton le 20 juin dernier.

"Les cultures sous serre, comme la tomate, n'ont pas été endommagées. Par contre, les courgettes et les courges, qui venaient d'être plantées à l'extérieur, ont été détruites. Elles manqueront sur les étals cet automne", a précisé samedi à l'ats Patrice Brestaz, président du comité d'organisation.

Les produits labellisés valorisés

Le marché de légumes, garni d'un large choix de produits de la région, a connu comme toujours un beau succès. Afin de faire découvrir un savoir-faire unique, un stand a, pour la première fois, été dédié aux produits AOP et IGP: le cardon genevois, la saucisse d'Ajoie, le saucisson jurassien, le gruyère, l'etivaz et la tête de moine.

La Fête de la tomate, c'est aussi la campagne qui se déplace en ville. Un grand espace dédié aux animaux de la ferme a permis aux petits citadins d'approcher vaches, canards, lapins, moutons, poules et autres ânes. Les balades en poney ont connu un beau succès, tout comme les circuits en mini-tracteurs et les "vélodingues".

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus