La chaîne Burger King va acquérir le Canadien Tim Hortons

La chaîne de restauration rapide américaine Burger King va acquérir la chaîne canadienne Tim Hortons. La fusion des deux entreprises créera le troisième groupe mondial du secteur. Elle permettra à Burger King de se domicilier fiscalement en dehors des Etats-Unis. Les deux marques seront conservées.

A l'issue de l'opération, l'actuel actionnaire majoritaire de Burger King, le fonds d'investissements 3G Capital, restera le premier actionnaire avec la majorité du nouvel ensemble, ont indiqué les deux chaînes dans un communiqué diffusé lundi matin. Le solde du capital sera réparti entre les actionnaires actuels de Tim Hortons ou de Burger King.

Les deux groupes ont actuellement une capitalisation boursière d'environ 18 milliards de dollars (16,4 milliards de francs). Le nouveau groupe créé serait coté en bourse et "le siège social domicilié au Canada, le plus important marché pour la société fusionnée". Cette domiciliation permettrait à ce groupe de bénéficier d'une fiscalité plus avantageuse au Canada.

Ces fusions sont de plus en plus fréquentes aux Etats-Unis, à l'image du rachat de Covidien par Medronics pour 42,9 milliards de dollars (39 milliards de francs) et qui doit se traduire par une délocalisation du siège en Irlande.

En devenant le troisième du secteur dans le monde, le couple Burger King Tim Hortons aurait un chiffre d'affaires estimé de 22 milliards de dollars (20 milliards de francs) par an à travers l'exploitation d'environ 18'000 restaurants dans une centaine de pays. Les deux sociétés ont précisé que la transaction n'est pas finalisée avec toujours des négociations en cours sur les accords définitifs.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus