"La Suisse est un paradis pour les pirates informatiques"

Markus Naef, président d'AudioVision Suisse, estime que la Suisse est "un paradis pour les pirates" informatiques. Selon lui, "la question de la traque au téléchargement illégal a trop longtemps été mise de côté et ce laisser-faire politique est inacceptable"."Heureusement, la situation est en train de changer", observe le président du lobby de l'industrie du film en Suisse dans une interview au "Matin Dimanche". D'une part, les Américains veulent que la Suisse durcisse sa législation. D'autre part, certains artistes suisses commencent à en souffrir financièrement. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus