La RTS interdite de diffuser de nouveaux reportages sur Giroud Vins

La RTS a été interdite de diffuser deux reportages sur l'entreprise valaisanne Giroud Vins SA. Le Tribunal du district de Sion a prononcé vendredi une nouvelle ordonnance de mesures pré-provisionnelles, a annoncé la RTS lundi soir, au moment prévu de la diffusion des deux sujets.

L'un devait être présenté au 19h30, l'autre dans le magazine économique "Toutes Taxes Comprises". Pour la seconde fois en trois mois, le Tribunal de district de Sion limite la RTS dans sa mission d'information, rappelle celle-ci.

Le 25 février, suite à une demande de Giroud Vins, la RTS s'était vue intimer l'ordre de retirer de son site internet la vidéo d'un reportage diffusé quatre jours plus tôt à la télévision ainsi que l'article joint. Ceux-ci faisaient état de coupages illégaux, selon la RTS, dans la fabrication de vins par l'encaveur. La RTS a fait recours et la procédure est toujours pendante.

Cette fois, le Tribunal a accédé à la demande de Giroud Vins avant même la diffusion des informations, souligne la RTS. Des mesures pré-provisionnelles visant à interdire, à titre préventif, la diffusion d'informations sont extrêmement rares, estime la RTS. Elles portent une grave atteinte à la liberté des médias et au droit à l'information du public, ajoute-t-elle.

La RTS respecte ces mesures, mais annonce qu'elle usera de toutes les voies légales possibles afin d'informer sur le sujet.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes