La Fed maintient sa politique de soutien exceptionnel à la reprise

La banque centrale des Etats-Unis (Fed) a annoncé mercredi qu'elle maintenait en l'état sa politique de soutien exceptionnel à la reprise économique du pays. Celle-ci comprend un objectif de taux directeur entre 0 et 0,25% et des injections de liquidités sur les marchés. La Fed a en outre annoncé avoir abaissé sa prévision de croissance pour 2013.

Les membres de son Comité de politique monétaire (FOMC) ont constaté "une croissance modérée" de l'économie américaine et estimé que "les risques de dégradation de l'économie et du marché de l'emploi avaient diminué depuis l'automne". Selon la conjoncture, la Fed se dite prête à "accélérer ou réduire" ses achats d'actifs.

La Fed prévoit une croissance à la baisse pour cette année, mais la banque prévoit en revanche une croissance à la hausse pour 2014. La Fed a également indiqué avoir nettement revu à la baisse sa prévision d'inflation pour cette année.

Le produit intérieur brut du pays (PIB) devrait progresser entre 2,3% et 2,6% en rythme annualisé au quatrième trimestre, alors que la Fed prévoyait en mars une fourchette haute à 2,8%. L'inflation devrait elle se limiter à une fourchette située entre 0,8 et 1,2% (contre 1,3% à 1,7%). En 2014, la croissance devrait s'accélérer et s'échelonner entre 3,0% et 3,5%, contre 2,9% à 3,4% attendus en mars.

/SERVICE


Actualisé le

 

Articles les plus lus