La Bourse suisse termine la semaine dans le vert

Baissière jusqu'à la mi-journée vendredi, la Bourse suisse a finalement terminé la semaine dans le vert. A la clôture, l'indice Swiss Market Index (SMI) de ses 20 valeurs vedettes s'est arrêté à 8510,39 points, soit 0,53% ou 44,73 points au-dessus de son niveau de la veille.

Le Swiss Leader Index (SLI/30 titres dont ceux du SMI) a progressé de 0,28% à 1297,62 points, et l'indice élargi Swiss Performance Index (SPI) de 0,51% à 8384,82 points.

L'indice vedette a débuté la séance en repli, handicapé par des indicateurs américains décevants, avant de se reprendre. Les poids lourds Nestlé et Novartis ont fait la différence en fin de journée, tandis que les grandes banques freinaient le mouvement.

L'ambiance reste au beau à court et moyen terme sur les marchés financiers, même si les courtiers font part de leurs craintes concernant l'évolution de la situation en Ukraine. Le lent rétablissement de la conjoncture mondiale se poursuit.

Credit Suisse (-1,2%) tenait son assemblée générale. Les déclarations de la direction sur le litige fiscal auquel fait face la banque aux Etats-Unis ont retenu l'attention. Le président du conseil d'administration Urs Rohner a assuré que l'établissement avait dès le départ contribué pleinement avec les autorités américaines.

UBS (-0,7%) a également connu une séance sous pression. Parmi les autres perdants figurent encore le groupe biopharmaceutique Actelion (-0,9%) ou le spécialiste de l'intérim Adecco (-0,8%).

/ATS


Actualisé le