La Bourse suisse termine en hausse de 1,01%

La Bourse suisse a rebondi jeudi. L'indice phare Swiss Market Index (SMI) a progressé de 1,01% à 8694,32 points. Le SLI a gagné 0,94% à 1322,42 points et le SPI 0,98% à 8592,40 points.

Les indices ont évolué dans le vert dès le matin et ont accentué leurs gains durant l'après-midi, après les déclarations du patron de la Banque centrale européenne (BCE) Mario Draghi et la publication des chiffres étonnamment bons de l'emploi en juin aux Etats-Unis.

Le bon de jouissance Roche a regagné 1,9%. Selon une étude, le groupe pharmaceutique bâlois est la dixième plus grosse entreprise du monde en termes de capitalisation boursière. Novartis a gagné 0,6% et Nestlé 0,9%.

Les plus gros gagnants du jour sont Bâloise (+4,3%) et Holcim (+2,2%). Actelion (+2,2%) a aussi nettement gagné du terrain: les spéculations de rachat se sont rallumées après les succès d'études avec le candidat Selexipag.

Bancaires à la hausse

Aux bancaires, Credit Suisse a gagné 2,0% et UBS 1,3%. Julius Baer (+1,4%) a regagné du terrain, qui avait inscrit un plus bas de l'année à fin juin.

Aux assurances, à part Bâloise, Zurich a gagné 1,4% après l'annonce de la cession des affaires clientèle privée en Russie à Olma. Le volume de primes concerné est de 220 millions de dollars. Les affaires clientèle commerciale seront, en revanche, développées en Russie.

Swiss Re a perdu 0,3%. Le groupe a, de son côté, annoncé la reprise du chinois Sun Alliance pour 71 millions de livres à l'occasion de sa journée des investisseurs.

Les autres perdants sont Swatch Group (-0,3%) et Kühne+Nagel (-0,8%). Adecco (+0,1%) a redressé la barre en fin de séance grâce à l'emploi américain. Auparavant, le titre avait été pénalisé par une rétrogradation de Merrill Lynch. Les analystes de la banque ont réduit la recommandation à "neutral" et "buy" et abaissé l'objectif de cours.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes