La Bourse suisse finit à nouveau en baisse marquée

La Bourse suisse a fini en fort recul jeudi, dans un contexte d'incertitudes à large échelle, voire de panique momentanée sur les places européennes. L'indice des valeurs vedettes, le Swiss Market Index (SMI), a clôturé en décrochant de 1,07% à 8057,54 points, non sans avoir chuté de plus de 3,2% à moins de 7900 points à la mi-journée.

Le SMI a ainsi franchi à la baisse le cap des 8000, ce qui constitue une première depuis pratiquement un an (décembre 2013). Le marché a souffert, à l'instar des derniers jours d'une grande incertitude quant aux perspectives conjoncturelles, notamment des données macroéconomiques négatives dans la zone euro.

Après avoir touché le fond peu avant midi, le SMI s'est repris au fil de l'après-midi, à la faveur d'informations positives en provenance des Etats-Unis (production industrielle, nouvelles inscriptions au chômage). La banque d'affaires américaine Goldman Sachs a par ailleurs réalisé un bon troisième trimestre.

Les craintes des acteurs du marché demeurent toutefois inchangées, à savoir la peur de voir la conjoncture mondiale ralentir de façon importante. "Si les entreprises en publiant leurs comptes au 3e trimestre commencent à abaisser leurs prévisions, le scepticisme va s'accroître", relève un opérateur.

Et la Suisse n'échappe pas au phénomène, dans la mesure où certaines d'entre-elles ont déjà adapté leurs anticipations. Mais la saison de publication des comptes au 3e trimestre 2014 commence à peine. Pour mémoire, le SMI avait déjà cédé 2,32% mercredi en clôture.

/ATS


Actualisé le