L'armée suspend ses opérations pour un "jour du silence"

Les forces gouvernementales ukrainiennes ont suspendu leurs opérations de combat dans l'est du pays dans le cadre d'une "journée du silence" sur la ligne de front. Et Kiev a commencé à recevoir les premières livraisons de gaz russe.

"L'armée ukrainienne a suspendu toutes les opérations de combat et est prête pour ce jour du silence, mais si les séparatistes attaquent, nous riposterons", a dit un porte-parole des forces ukrainiennes.

Une trêve est censée être en vigueur depuis l'accord conclu le 5 septembre à Minsk (Biélorussie). Mais elle a été sans cesse violée, provoquant la mort de centaines de civils, de soldats ukrainiens et de séparatistes pro-russes.

Réunion du groupe de contact

A Moscou, le chef de la diplomatie russe Sergueï Lavrov a déclaré que le "groupe de contact" sur l'Ukraine allait se réunir prochainement. "Dans les jours à venir est prévue une réunion du groupe de contact, au cours de laquelle sera évoqué un plan de cessez-le-feu définitif", a-t-il dit, cité par l'agence de presse russe RIA.

A l'approche de l'hiver, Kiev a commencé à recevoir les premières livraisons de gaz russe depuis leur interruption en juin, a annoncé l'opérateur public des gazoducs ukrainiens Ukrtransgaz dans un communiqué.

/ATS


Actualisé le

 

Articles les plus lus