L'ancien trader d'UBS Kweku Adoboli condamné à 7 ans de prison

L'ancien "trader voyou" d'UBS, Kweku Adoboli, a été reconnu coupable d'une fraude ayant coûté quelque 2 milliards de dollars au numéro un bancaire helvétique, la plus grosse de l'histoire britannique. Il écope d'une peine de sept ans de prison.Le tribunal londonien de Southwark a jugé M. Adoboli, âgé de 32 ans et d'origine ghanéenne, coupable de deux chefs d'accusation de fraude, passible de dix ans de prison en Grande-Bretagne. Il l'a, en revanche, acquitté des quatre autres chefs de manipulations comptables qui pesaient sur lui. /SERVICE


Actualisé le

 

Articles les plus lus