L'américain Chiquita et l'irlandais Fyffes fusionnent

Le groupe américain Chiquita Brands International et son concurrent irlandais Fyffes ont annoncé lundi leur fusion. Ce regroupement va donner naissance au numéro un mondial de la banane avec un chiffre d'affaires cumulé de 4,6 milliards de dollars (4 milliards de francs).

L'opération, libellée entièrement en actions, donnera naissance à la société ChiquitaFyffes, dont le capital sera détenu à 50,7% par les actionnaires actuels de Chiquita et à 49,3% par ceux de Fyffes, selon un communiqué commun publié lundi.

Fyffes commercialise notamment sous la marque Sol. L'opération devrait être bouclée avant la fin de l'année 2014.

La nouvelle entreprise, qui deviendra numéro un mondial de la banane, ainsi qu'un poids lourd dans les salades emballées, les melons et les ananas, sera présente dans plus de 70 pays, avec environ 32'000 employés.

"C'est un partenariat stratégique naturel qui combine deux sociétés complémentaires avec une longue histoire et une importante réputation", a souligné dans le communiqué Ed Lonergan, président de Chiquita, précisant que les deux marques seraient maintenues.

Siège en Irlande

"Nous attendons avec impatience de travailler avec l'équipe de Chiquita pour construire une entreprise commune bien positionnée pour réussir dans un marché très compétitif et qui créera beaucoup de valeur pour nos actionnaires", a estimé David McCann, le directeur général de Fyffes, également cité dans le communiqué.

Ce dernier deviendra le directeur général de ChiquitaFyffes tandis que Ed Lonergan prendra le poste de président. Cette fusion devrait permettre de dégager 40 millions de dollars de synergies annuelles de coûts avant impôts.

L'opération est soumise à l'accord des actionnaires des deux sociétés, ainsi qu'à l'autorisation de la Haute Cour de Justice d'Irlande, puisque la société, cotée à la Bourse de New York, sera domiciliée en Irlande.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus