L'activité privée de l'UE enregistre une forte croissance

L'activité privée en zone euro a enregistré en avril sa plus forte croissance en près de trois ans. Ce dynamisme a entraîné des créations de postes dans toute la région, a indiqué mercredi le cabinet Markit qui publie l'indicateur PMI.

Le PMI composite de la zone euro s'est établi à 54,0 selon une première estimation, soit son plus haut niveau depuis mai 2011, après avoir atteint 53,1 en mars. Lorsqu'il dépasse les 50 points, cela signifie que l'activité progresse, tandis qu'elle se replie s'il est en dessous de ce seuil.

Ces données devraient se traduire par une croissance de 0,5% au deuxième trimestre, après une hausse de 0,4% en début d'année, estime-t-on chez Markit, mais la meilleure nouvelle reste l'inversion de la courbe du chômage pour la première fois depuis le printemps 2011.

"On peut se réjouir du retour à la croissance de l'emploi observé au cours du mois, cette tendance témoignant de la confiance des entreprises quant à la solidité et la viabilité de la reprise", commente Chris Williamson, économiste chez Markit.

Les créations de postes restent toutefois modérées dans le secteur manufacturier comme dans les services, de nombreuses entreprises s'efforçant toujours de limiter leurs coûts pour améliorer leur compétitivité, souligne le cabinet.

/ATS


Actualisé le

 

Articles les plus lus