L'action Swisscom bondit suite à une rumeur sur Fastweb

Des spéculations mentionnant l'éventualité d'une vente par Swisscom de sa filiale italienne Fastweb ont dopé l'action du géant bleu mercredi à la Bourse suisse. Le titre de l'opérateur de télécommunications contrôlé par la Confédération bondissait ainsi de 4% à mi-séance à 554,50 francs.

L'évolution est intervenue dans un marché globalement faible, avec un SMI en recul de 0,6% à 13h15. La rumeur résulte d'un papier de l'agence Reuters faisant état, en citant une source proche du dossier, d'une possible cession de Fastweb pour un montant pouvant aller jusqu'à 5 milliards d'euros (plus de 6 milliards de francs).

Swisscom n'a pas souhaité apporter de commentaires à la rumeur. Les observateurs du marché ne se sont pas montrés surpris par l'information. "Ce n'est pas nouveau et la rumeur revient régulièrement depuis juillet 2013 en mentionnant le plus souvent l'opérateur Vodafone comme acquéreur potentiel", a dit l'un d'eux.

Toujours selon les analystes, une telle opération aurait du sens dans la mesure où Fastweb présenterait une valeur supérieure avec Vodafone qu'avec Swisscom, en raison des synergies potentielles avec l'opérateur britannique.

Pour mémoire, Swisscom avait acheté le prestataire Internet italien Fastweb en 2007. Le géant bleu avait déboursé à l'époque pas moins de 4,6 milliards d'euros (7,6 milliards de francs alors). Il y a trois ans, il avait dû procéder à un amortissement de 1,2 milliard de francs après avoir constaté le paiement d'un prix trop élevé pour l'acquisition.

/ATS


Actualisé le