L'Américain GEM Group intéressé à investir pour relancer Petroplus

Les cinq raffineries du groupe zougois Petroplus, dont celle de Cressier (NE), suscitent un intérêt croissant en vue d'un rachat intégral. Après Goldsmith Group la semaine passée, c'est au tour de l'américain Global Emerging Markets (GEM Group) de sortir du bois.GEM Group s'est dit intéressé à investir dans Petroplus pour relancer ses cinq sites européens, a indiqué mercredi l'intersyndicale CGT-CFDT-CFE/CGC de la raffinerie française de Petit-Couronne, près de Rouen. Le groupe sis à Zoug est en proie à de graves problèmes financiers depuis fin 2011. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus