Kirchner exproprie 51% d'YPF et déclenche une crise avec l'Espagne

La présidente argentine Cristina Kirchner a déclenché lundi une crise avec l'Espagne en annonçant l'expropriation partielle de la compagnie pétrolière YPF, contrôlée par l'Espagnol Repsol. Madrid a promis de répliquer avec des mesures "appropriées", "claires et fortes".La décision de Buenos Aires "rompt le climat d'amitié" entre l'Espagne et l'Argentine, a affirmé le chef de la diplomatie espagnole, José Manuel Garcia Margallo, après une réunion de crise avec le chef du gouvernement conservateur Mariano Rajoy. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus