Julius Baer compte supprimer plusieurs centaines d'emplois

Julius Baer compte revoir à la baisse les effectifs globaux après le rachat d'activités de Merrill Lynch. La banque privée zurichoise estime qu'elle devra supprimer plusieurs centaines de postes dans le monde, dont certains en Suisse."Où les capacités devront être adaptées, nous ne pourrons le dire que dans quelques mois", dit le patron de Julius Baer, Boris Collardi, dans une interview au journal "SonntagsZeitung". /SERVICE


Actualisé le