Jean-Claude Biver nommé à la tête du pôle horloger de LVMH

Jean-Claude Biver, président de la marque Hublot, va prendre la direction du secteur horloger du groupe de luxe français LVMH. Il succède à Francesco Trapani qui quittera le 1er mars ses fonctions opérationnelles à la tête de la division Montres et Joaillerie de LVMH.

Le pôle joaillerie, avec les marques Bulgari, Chaumet, Fred et De Beers, sera directement chapeauté par Antonio Belloni, directeur général du groupe, a indiqué le numéro un mondial du luxe. Jean-Claude Biver dirigera quant à lui les autres marques horlogères, TAG Heuer et Zenith.

"Je trouve que c’est un privilège de prendre de telles responsabilités à mon âge!", a déclaré à l'ats M. Biver, âgé de 64 ans. Il reste président de la marque Hublot, elle-même détenue par LVMH depuis 2008.

Le Luxembourgeois d'origine a néanmoins eu quelques hésitations avant de reprendre la direction du secteur horloger de LVMH. "J’ai 40 ans de métier et je suis dans ma 65e année. Il m’a donc fallu décider de faire double au lieu de quitte. Et à cet âge soit on réduit, me suis-je dit, soit on accélère encore comme un marathonien qui est dans le dernier kilomètre de la course", a-t-il estimé.

Trapani reste conseiller pour Arnault

Francesco Trapani est l'ancien patron du joaillier italien Bulgari racheté en 2011 par le groupe français. Selon LVMH, "après avoir mené à bien l'intégration de la maison Bulgari", il a "souhaité quitter ses fonctions opérationnelles".

LVMH avait acquis Bulgari pour un total de 4,3 milliards d'euros (5,3 milliards de francs) en 2011. Francesco Trapani, arrière-petit-fils du fondateur Sotirio Bulgari, avait alors rejoint la direction du groupe français.

Il continuera à siéger au conseil d'administration du groupe et restera conseiller du président du groupe, Bernard Arnault, pour les affaires de joaillerie, a précisé LVMH dans son communiqué.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes