Jacques de Watteville va parler fiscalité à Washington

Le secrétaire d'Etat aux questions financières internationales Jacques de Watteville devait débuter lundi à Washington sa première visite officielle. Durant trois jours, il doit discuter notamment de questions fiscales avec plusieurs représentants d'autorités américaines.

A Washington, M. de Watteville va mener plusieurs entretiens avec le département américain des finances, l'Autorité fiscale américaine et le département américain de la justice. La lutte contre le blanchiment d'argent, les questions fiscales et l'agenda du G20 figurent au menu des discussions, a indiqué lundi le Secrétariat d'Etat aux questions financières internationales (SFI) dans un communiqué.

Il va également rencontrer des représentants du Fonds monétaire international (FMI) pour évoquer l'état du système financier international et les mesures visant à le stabiliser.

Conflit fiscal

Ces derniers mois, les relations entre la Suisse et les Etats-Unis ont été marquées par le conflit fiscal, les autorités américaines accusant plusieurs banques suisses de fraude fiscale. Le 29 août dernier, les deux pays sont parvenus toutefois à régler leurs différends et signent un accord.

Quelques jours plus tard, le 9 septembre, le Parlement suisse a donné son feu vert à la mise en oeuvre de l'accord FATCA, qui règle le transfert par les banques suisses des données bancaires de clients américains selon un système proche de l'échange automatique. Un référendum a toutefois été lancé contre cette loi.

Enfin, le Conseil fédéral a autorisé vendredi dernier plusieurs établissements, dont l'identité ni le nombre ne sont révélés, à collaborer avec les autorités américaines dans le cadre du programme américain de régularisation du conflit fiscal.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes