Intempéries: la foehn et un front froid ont atténué la tempête

La violente tempête annoncée sur la Suisse vendredi soir n'a pas été aussi forte que prévu. Les spécialistes de MétéoSuisse expliquent par un phénomène naturel imprévisible ce décalage entre les prévisions alarmistes et la réalité."Il est toujours assez difficile que tous les éléments propices à un déclenchement orageux entrent en phase en même temps", a expliqué samedi à l'ats Lionel Peyraud, de MétéoSuisse. Il y a eu d'une part le foehn qui freinait le front froid, d'autre part de l'air froid qui s'est écoulé dans les basses couches. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes