Hôpitaux: l'UDC retire son initiative, au bénéfice du contre-projet

L'UDC fribourgeoise retire son initiative "Pour des hôpitaux proches des citoyens". Elle constate avec satisfaction que le contre-projet du Conseil d'Etat reprend dans les grandes lignes ses objectifs.

La nouvelle loi va certainement pouvoir entrer en vigueur. Mais la direction du parti gardera un œil attentif sur le dossier, a-t-elle averti lundi, tout en se félicitant du fait que la mobilisation des Fribourgeois (près de 13'200 signatures) ait permis de "mettre le doigt sur les points faibles de la loi sur les hôpitaux".

Le Grand Conseil a adopté en octobre ce texte visant à ce que le parlement ait davantage son mot à dire sur la gestion hospitalière. Il désignera en son sein trois membres (soit le tiers) du conseil d'administration de l'Hôpital fribourgeois (HFR), alors que les initiants en demandaient deux.

Mais le contre-projet ne va pas jusqu'à soumettre au parlement la planification hospitalière et les mandats de prestations, comme le voulait le comité d'initiative. Seule la planification hospitalière sera soumise au Grand Conseil, et à titre consultatif uniquement, avant d'être adoptée par le Conseil d'Etat.

/ATS


Actualisé le