HSBC a enregistré en 2013 un bénéfice net en hausse de 15,5%

La banque HSBC a enregistré en 2013 un bénéfice net en hausse de 15,5% à 16,2 milliards de dollars, alors que ses résultats 2012 avaient été plombés par une lourde amende et des provisions. Le groupe britannique se montre confiant tout en anticipant une année de turbulences sur les marchés.

Le bénéfice avant impôt a progressé de 9% à 22,6 milliards, porté par toutes les régions sauf l'Amérique Latine, a indiqué HSBC. "Nous restons optimistes quant aux perspectives de long terme sur les marchés émergents et en particulier concernant les opportunités pour HSBC", a commenté le directeur général Stuart Gulliver.

Toutefois, "nous anticipons une volatilité plus importante en 2014 et des marchés agités", a-t-il ajouté. Le produit net bancaire a baissé de 5%. Les charges d'exploitation ont diminué de 4,3 milliards de dollars.

60 filiales fermées

Les résultats de la plus grosse banque britannique, inférieurs aux attentes des analystes, ont été mal accueillis à la Bourse de Londres, où l'action HSBC accentuait ses pertes.

La première banque européenne a supprimé des dizaines de milliers d'emplois et vendu ou fermé 60 filiales durant les trois dernières années afin de réduire ses coûts.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes