GM rappelle près de 650'000 véhicules supplémentaires

General Motors (GM) rappelle près de 650'000 véhicules en trois fois, dont des 4X4 de ville (SUV), pour différents problèmes mécaniques. Le constructeur automobile américain a également suspendu la livraison de nouveaux modèles en raison de problèmes d'airbags.

A propos du rappel, GM a dit vendredi dans un communiqué être informé de trois accidents ayant causé deux blessés. Une grande partie des véhicules est aux Etats-Unis (290'107), le reste au Canada, Mexique et hors Amérique du nord.

Le plus gros des rappels concerne 430'550 SUV, dont la Cadillac SRX et la Saab 9-4X sur lesquels a été détecté un couple de serrage insuffisant de la barre anti-roulis (stabilisation) arrière. Il s'agit de millésimes 2010 à 2015 (Cadillac SRX) et 2011 à 2012 (Saab 9-4X).

Plus de 20 morts

Au total, GM fait revenir vers son réseau de concessionnaires 642'035 véhicules, deux jours seulement après la présentation d'un plan stratégique ambitieux censé reléguer en second plan les rappels qui atteignent désormais le chiffre record 30 millions en neuf mois.

A ce jour, GM a procédé à 71 rappels de véhicules, dont le plus problématique porte sur 2,6 millions d'automobiles rappelées dix ans après la détection d'un défaut du commutateur d'allumage. Cette pièce défaillante est liée à 23 morts et plus d'une cinquantaine d'accidents.

GM s'est vu infliger une amende record de 35 millions de dollars dans ce dossier et fait encore l'objet d'enquêtes de la part du département de la Justice, du Congrès et du gendarme de la Bourse, la SEC.

/ATS


Actualisé le

 

Actualités suivantes