François Fillon n'exclut pas de saisir la justice contre Copé

François Fillon a déclaré mercredi soir qu'il renonçait à la présidence de l'UMP en France. L'ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy n'exclut toutefois pas de saisir la justice pour contester l'élection de son rival Jean-François Copé."Je ne revendique pas la présidence de l'UMP, je renonce à la présidence de l'UMP", a déclaré sur TF1 M. Fillon. Celui-ci a déclaré ne pas avoir confiance dans l'impartialité de la commission de recours de sa formation politique. /SERVICE


Actualisé le

 

Articles les plus lus