Finances: les femmes privilégient l'éthique à la rentabilité

Une étude publiée jeudi par la Haute école spécialisée bernoise (HESB) constate qu'en matière de décisions financières, les femmes prennent en compte d'autres critères que les hommes. Elles sont plus prudentes, investissent moins et mettent plus en avant le volet social.Les femmes utilisent également d'autres canaux d'information, note cette étude, qui se base sur les réponses de 125 personnes, la plupart actives professionnellement et âgées en moyenne de 40 ans. Alors que les hommes consultent facilement internet avant d'investir, les femmes se fient plus à des conseils personnalisés. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes