FMI et Europe font une "pause" dans les discussions avec la Grèce

La troïka des créanciers de la Grèce a annoncé dimanche une "pause" dans ses discussions au sujet du déblocage d'une nouvelle tranche d'aide. Elle évoque des questions "techniques" tout en assurant que les discussions avec les autorités grecques ont connu de "bons progrès".

"Les discussions avec Athènes vont connaître une pause et devraient reprendre dans les prochaines semaines", a indiqué la troïka qui rassemble le Fonds monétaire international (FMI), Union européenne (UE) et la Banque centrale européenne (BCE).

Les équipes de la troïka se trouvent dans la capitale grecque pour un nouvel audit des comptes du pays. A l'issue de cet examen, les bailleurs de fonds de la Grèce devaient décider de débloquer une nouvelle tranche d'aide dans le cadre du plan de sauvetage du pays accordé au printemps et qui s'élève aujourd'hui à quelque 170 milliards d'euros (208 milliards de francs).

Par le passé, des pauses "techniques" ont parfois été décrétées par les bailleurs de fonds internationaux face à d'importants blocages avec Athènes, sur fond de contestation croissante des politiques d'austérité.

/SERVICE


Actualisé le