Débrayage d'une heure de 800 employés de Merck Serono

Le personnel de Merck Serono a lancé un signal d'avertissement, mardi à la direction du groupe, en débrayant pendant une heure. Il a exigé qu'elle se penche sérieusement sur les propositions déposées lundi pour sauver l'emploi à Genève.Près de 800 employés se sont croisés les bras pendant une heure. Le personnel et Unia exigent de la direction du groupe d'entamer de sérieuses négociations sur l'ensemble des propositions soumises lundi à l'issue de la période de consultation. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus