Davantage de voitures neuves immatriculées en avril

L'indicateur UBS de la consommation a bondi en avril par rapport au mois précédent, passant de 1,24 (révisé de 1,25) à 1,46 point, grâce à une reprise des immatriculations de voitures neuves. Le moral des consommateurs confirme en outre sa tendance à la hausse.

Les immatriculations de véhicules neufs se sont révélées meilleures que prévu en avril, a indiqué mercredi UBS. Après un effondrement de 12,1% enregistré en mars, le recul mensuel n'a atteint que 1,5% le mois dernier.Après une année 2012 exceptionnellement faste pour l'industrie automobile, le secteur tablait sur un recul de 10% pour l'ensemble de 2013, rappelle la banque. Sur les quatre premiers mois de l'année en cours, les immatriculations ont diminué de seulement 7,2% au regard de la même période un an plus tôt.

Sécurité de l'emploi meilleure

L'enquête menée au deuxième trimestre par le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO) auprès des ménages privés montre en outre une légère amélioration du moral des consommateurs, confirmant la tendance à la hausse observée depuis plusieurs mois. La sécurité de l'emploi est notamment jugée meilleure qu'au trimestre précédent.

L'indice a une nouvelle fois bénéficié de la demande de nuitées hôtelières de la part de résidents suisses. En revanche, la situation des affaires dans le commerce de détail demeure toujours à un niveau historiquement bas.

Baisse des ventes dans les commerces

La situation commerciale s'est encore dégradée en avril, après un redressement timide affiché les mois précédents. L'évolution défavorable de mars et avril a ainsi déçu les espoirs d'une amélioration durable, selon UBS.

L'indicateur UBS de la consommation indique, avec un trimestre d'avance par rapport aux chiffres officiels, l'évolution de la consommation des ménages en Suisse. Avec une part de 60%, celle-ci constitue la principale composante du produit intérieur brut (PIB).

L'indice est calculé à partir des ventes de véhicules de tourisme neufs, du commerce de détail, des nuits hôtelières de touristes suisses, de l'indice du climat de consommation et des ventes réalisées avec des cartes de crédit en Suisse par le biais d'UBS.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes