Davantage de chômeurs en Suisse en octobre - Taux à 3,1%

Le marché du travail en Suisse s'est dégradé en octobre pour le quatrième mois consécutif. Le nombre de chômeurs a progressé de 2371 pour s'inscrire à 133'443 personnes. L'ampleur de la hausse fait passer le taux de chômage de 3% en septembre à 3,1% le mois dernier. Dans les cantons romands, le taux reste assez stable.

A 133'443, l'effectif des chômeurs apparaît supérieur de 6,3% ou 7907 personnes par rapport à celui enregistré au terme du mois correspondant de l'an dernier, a indiqué vendredi le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO). Le nombre des places vacantes annoncées auprès des Offices régionaux de placement (ORP) a lui reculé de 1253 à 12'982.

Le chômage des jeunes, soit pour la classe d'âge des 15 à 24 ans, a en revanche une nouvelle fois diminué en octobre, se contractant de 926 personnes à 19'211. Le taux de chômage de la catégorie ressort en baisse de 0,2 point au regard de septembre à 3,4%.

Le nombre total de demandeurs d'emploi a pour sa part atteint 188'536 personnes, en progression de 4795 en un mois et de 10'004 (+5,6%) par rapport à octobre 2012.

Stabilité dans les cantons romands

Dans les cantons romands, le chômage a évolué dans une relative stabilité. Seuls le Valais et Vaud ont connu des changements plus marqués, avec pour le premier une hausse du nombre de chômeurs de 390 à un total de 5861, pour un taux de chômage de 3,6% (+0,2 point).

Pour le canton de Vaud, il s'agit en revanche d'une baisse de 227 chômeurs à 18'265. La contraction n'est toutefois pas suffisamment importante pour faire bouger un taux de chômage qui demeure à 4,9%.

Stabilité ailleurs

Ailleurs, la situation est restée stable. A Genève, l'effectif des chômeurs a reculé de 16 pour s'inscrire à 12'883 personnes. Le canton du bout du lac conserve le taux de chômage le plus élevé de Suisse, avec 5,5%.

Le canton de Neuchâtel a pour sa part dénombré 14 chômeurs de plus le mois dernier par rapport à septembre à 4616 personnes. Son taux de chômage ne bouge pas non plus en demeurant fixé à 5,2%.

A Fribourg, l'effectif de chômeurs a diminué de 4 personnes à 4072, pour un taux de chômage inchangé de 2,7%, le plus bas de Suisse romande. Dans le Jura, le SECO a compté 9 chômeurs de moins en un mois à 1356 personnes, pour un coefficient stable aussi à 3,8%.

/SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes