Daniel Vasella renonce à ses 72 millions de francs d'indemnité

Le président sortant du géant pharmaceutique bâlois Novartis Daniel Vasella renonce à son indemnité de non-concurrence. L'accord, qui a suscité une profonde vague de colère en Suisse, prévoyait le versement d'une somme de 72 millions de francs.Novartis et Daniel Vasella ont trouvé un terrain d'entente pour annuler l'accord, a indiqué mardi le groupe. Le président de Novartis devait toucher durant six ans au maximum 12 millions de francs par année à titre de dédommagement. /SERVICE


Actualisé le

 

Actualités suivantes

Articles les plus lus